mercredi 28 mars 2007

En 2007, le Président Lincoln aurait dit ....

Vous ne pouvez pas créer de la croissance en taxant le patrimoine.
Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.
Décourager l’entrepreneur ne sert pas l’emploi.
Désigner à la vindicte populaire la réussite de certains n’est pas compatible avec l’attrait d’un ascenseur social en bon état de fonctionnement.
Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
Dépenser l’argent que l’on n’a pas obère l’avenir des générations futures.
Les principes de précautions sont liberticides.
Assister le citoyen ne peut remplacer l’encouragement de l’initiative personnelle.

Rappel : Abraham LINCOLN (Déclaration au Congrès des USA, 1860)

Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne.
Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.
Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur.
Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.
Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez.
Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance.
Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu’ils devraient faire eux-mêmes.

2 commentaires:

comité-de-salut-public a dit…

OUHOUHOUHOUH que c'est rigolo, içi! J'ai beaucoup aimé qu'il faut être content d'être en France parce qu'elle est "fille ainée de l'église". Vraiment, très rafraîchissant. Je reviendrai, promis. Uhuhuhuh...

Christophe Marec a dit…

Oups, la citation est sympa... mais elle n'est pas de Abraham Lincoln!
L'auteur véritable est: William John Henry Boetcker.